Language:

Revue d’études comparatives Est-Ouest

Cambridge Journals Online - CUP Full-Text Page
Revue d’études comparatives Est-Ouest (2008), 39:201-238 NecPlus
Copyright © Nec Plus 2008
doi:10.4074/S033805990800209X

Research Article

Déterminants des investissements directs étrangers en Europe centrale et orientale Un bilan de la transition


Julien Lefilleura1

a1 Centre d’économie de la Sorbonne, Université de Paris I (Julien.Lefilleur@malix.univ-paris1.fr)
Article author query
lefilleur j [Google Scholar]

Résumé :

Cet article présente une revue critique de la très vaste littérature empirique sur les déterminants des investissements directs étrangers (IDE) dans les pays d’Europe centrale et orientale (PECO) durant la transition. Trois catégories de déterminants sont identifiées : ceux faisant l’objet d’un consensus, ceux sur lesquels les résultats sont partagés et, enfin, ceux insuffisamment étudiés. Les résultats montrent que la littérature s’accorde sur l’effet déterminant de la plupart des facteurs économiques – potentiel de marché, ouverture commerciale et distance par rapport à l’UE 15 – et institutionnels – libéralisation de l’économie, qualité du cadre législatif et perspectives d’adhésion à l’UE 15 – suggérés par la théorie. En revanche, certains facteurs intuitivement et théoriquement influents comme le coût et les caractéristiques de la main-d’œuvre, la perception du risque pays ou la concurrence sur les marchés locaux ont, malgré l’abondante littérature qui leur a été consacrée, eu un effet beaucoup plus ambigu. Enfin, la plupart des facteurs financiers (financement des entreprises, finances publiques et évolution des taux de change) ont fait l’objet d’un nombre trop limité d’études pour pouvoir en déduire l’impact. Par ailleurs, les résultats indiquent également que la nature, et donc les déterminants des IDE, a évolué durant la transition, avec une part croissante d’IDE de délocalisation au détriment des IDE de pénétration, notamment dans les petits pays d’Europe centrale. Après avoir recensé les principales lacunes de la littérature, plusieurs pistes sont proposées pour les recherches à venir.

Abstract

This critical review of the vast body of empirical literature on foreign direct investments (FDI) in central and eastern European countries during the post-Communist transition period identifies three categories of determinants: those about which there is a consensus, those with mixed results, and thos e that have not been sufficiently studied. These writings agree on the decisive impact of most economic factors (market potential, the opening of trade and distance from the EU-15) and institutional factors (liberalization of the economy, the quality of the legislative framework and prospects for joining the EU). In contrast, certain intuitively and theoretically important factors (labor costs and characteristics of the labor market, the perception of country risk, and competition in local markets) have much more ambiguous effects even though they have received considerable attention. Most financial factors (the financing of firms, public finances and evolution of exchange rates) have been the focus of too few studies for detecting their impact. Moreover, the nature and determinants of FDI changed during the transition period, as the share of efficiency-seeking investments from the EU 15 increased to the detriment of market-seeking investments with the goal of penetrating local markets, especially in the small countries of central Europe. After pointing out major shortcomings in the literature, several approaches are proposed for future research.

Mots-clefs :IDE; PECO; transition; revue de littérature

Classification JELF15; F21; F23


Related Content