Communication & langages

Cambridge Journals Online - CUP Full-Text Page
Communication & langages (2009), 2009:111-125 NecPlus
Copyright © Nec Plus 2009
doi:10.4074/S0336150009002099

Research Article

La raison du nuage de tags : format graphique pour le régime de l’exploration ?


Dominique Boullier and Maxime Crepel

Article author query
boullier d [Google Scholar]
crepel m [Google Scholar]

Résumé

Les nuages de tags sont analysés dans les termes de Jack Goody par comparaison aux listes et aux tableaux. Les traditions qu’ils mobilisent relèvent aussi bien de l’imprimé (blanc, effets de titres, etc.) que de l'audio-visuel (profondeur) ou du panneau de commande (des actionneurs que l'on peut cliquer). Ils font émerger des connaissances nouvelles avant tout par l'incertitude des relations entre eux ce qui peut constituer un des éléments de la serendipity et du régime de l'exploration.

Abstract

Tags clouds are described in Jack Goody's terms, and compared to lists and tables. they come from various traditions such as printing ( white spaces, titles effects,...), audio-visual (depth) or control panel (command clickable buttons). They allow the emergence of new knowledge by the very uncertainty of their relationships, which might be the clue for the serendipity and exploration modes of thinking.

Resumen

Las nubes de etiquetas (Tag clouds) son analizadas en los términos de Jack Goody mediante una comparación con las listas y las tablas. Las tradiciones convocadas por la forma en cuestión están vinculadas a la vez con el orden de lo impreso (espacios en blanco, efectos de títulos), de lo audiovisual (profundidad) o con el panel de comandos (accionadores sobre los cuales se puede hacer clic). La nube de etiquetas contribuye a la emergencia de nuevos conocimientos dada la incertidumbre de dichas relaciones, lo cual puede ser considerado como uno de los elementos constitutivos de la serendipity y del régimen de la exploración.

Mots-clés :tags; écriture; traditions; tableau; immersion; attention; pragmatique; exploration

Palabras clave :etiquetas (tags); escritura; tradiciones; tablas; inmersión; atención; pragmática; exploración

Dominique Boullier, docteur en sociologie, HDR en Sciences de l’information et de la communication et diplômé de linguistique, a pratiqué depuis plus de 25 ans la recherche dans le domaine des usages des TIC et du numérique, des stratégies d’innovation et des technologies cognitives. Il a dirigé l’équipe Costech à l’Université de technologie de Compiègne, créé et dirigé Lutin User Lab, UMS CNRS à la Cité des Sciences de Paris, puis dirigé le LAS, Laboratoire d’Anthropologie et de Sociologie, l’ Université Rennes 2. Il est coordonnateur scientifique du médialab avec Bruno Latour à Sciences Po Paris.

Maxime Crepel est ingénieur d’études au laboratoire SENSE au sein d’Orange Labs et poursuit un doctorat en sociologie au Laboratoire d’Anthropologie et de Sociologie (LAS EA2241) à l’université Haute-Bretagne de Rennes 2 (UHB). Son travail de thèse porte sur les usages des folksonomies et les pratiques de tagging collaboratif. Il s’intéresse également dans le cadre de ses recherches aux réseaux sociaux et aux formes d’indexation et de navigation sur le web.


Contenu en relation avec