Communication & langages

Cambridge Journals Online - CUP Full-Text Page
Communication & langages (2009), 2009:75-92 NecPlus
Copyright © Nec Plus 2009
doi:10.4074/S033615000900307X

Dossier : Les « bibliothèques numériques » peuvent-elles être des bibliothèques ?

Les portails d’information du CNRS


Françoise Drouard, Sophie Petitjean and Joachim Schöpfel

Article author query
drouard f [Google Scholar]
petitjean s [Google Scholar]
schöpfel j [Google Scholar]

Résumé

L’article décrit le dispositif des portails d’information scientifique du CNRS, mis en place par l’INIST à partir de 1999. Il est construit autour de trois axes : l’historique, l’objectif et les caractéristiques des portails ; leur développement et adaptation aux besoins des communautés scientifiques ; les évolutions et perspectives actuelles. L’article aborde plusieurs aspects cruciaux pour la conception et la gestion des portails, notamment la définition de la communauté scientifique cible, la gestion des droits d’accès, la négociation des licences avec les éditeurs et l’analyse des besoins et usages des chercheurs. Ce dernier point est d’autant plus important que la coopération étroite avec les chercheurs est à la base du choix et de l’acquisition des contenus, du design des interfaces web, de la personnalisation des sites et de la mise en place d’un accès nomade. L’article est le fruit d’un partenariat entre professionnels et chercheur, d’un échange entre connaissance de l’intérieur et regard externe.

Abstract

Resumen

El artículo describe el dispositivo de los portales de información científica del Centro Nacional de Investigación Científica (CNRS), implementado por el Instituto de Información Científica y Técnica (INIST) a partir de 1999. Se consideran tres ejes principales: la historia, el objetivo y las características de los portales; su desarrollo y adaptación a las necesidades de las comunidades científicas; las evoluciones y perspectivas actuales. El artículo abarca varios aspectos cruciales para la concepción y gestión de los portales, en especial la definición de una comunidad científica destinataria, la administración de los derechos de acceso, la negociación de licencias con los editores y el análisis de las necesidades y usos de los investigadores. Este último punto es de mayor importancia si se toma en cuenta que la cooperación estrecha con los investigadores determina la escogencia y adquisición de contenidos, el diseño de las interfaces Web, la personalización de los sitios y la puesta en marcha de un acceso nómada. Este artículo es el fruto de una colaboración entre profesionales e investigadores, de un diálogo entre conocimientos formados desde el interior y puntos de vista externos.

Mots-clés:Information scientifique et technique; Portail d’information; Bibliothèque numérique; Documentation scientifique

Keywords :Scientific and technical information; Information portal; Digital Library; Scientific documentation

Palabras clave:Información científica y técnica; portal de información; biblioteca digital; documentación científica

Françoise Drouard est Adjointe au Responsable du Département Acquisitions, Portails et Services d’information de I’INIST Dans ce cadre, elle a en charge le suivi des actions et projets liés à l’évolution des portails d’information.

Sophie Petitjean est Responsable du service Négociations Portails à l’INIST, au Département Acquisitions, Portails et Services d’Information. Elle supervise l’acquisition des ressources numériques pour les différents portails thématiques du CNRS. Elle participe à des groupes de travail et de réflexion sur les abonnements électroniques, les statistiques d’utilisation, la gestion et le suivi des ressources électroniques via des ERM (système de gestion de ressources électroniques).

Joachim Schöpfel est Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’Université Charles de Gaulle - Lille 3, membre du laboratoire GERiiCO et du groupe Document Numérique & Usages. Ses recherches portent sur les fonctions et usages de l’information scientifique, notamment dans les domaines des archives ouvertes, de l’édition scientifique, de la littérature grise (réseau GreyNet) et du partage des données scientifiques. Il a dirigé l’ouvrage La publication scientifique (Hermès Science).


Contenu en relation avec