Communication & langages

Cambridge Journals Online - CUP Full-Text Page
Communication & langages (2009), 2009:117-135 NecPlus
Copyright © Nec Plus 2009
doi:10.4074/S033615000900310X

Research Article

Analyse de la réception des messages médiatiques Récits rétrospectifs et verbalisations concomitantes


Marie-Pierre Fourquet-Courbet and Didier Courbet

Article author query
fourquet-courbet m [Google Scholar]
courbet d [Google Scholar]

Résumé

On connaît mal les processus cognitifs et affectifs mis en œuvre par les sujets sociaux lors du contact avec les dispositifs médiatiques, notamment parce que les méthodes destinées à étudier la dynamique des processus de réception individuelle sont insuffisamment développées. L’article propose de combler cette carence méthodologique en présentant deux méthodes qui permettent d’étudier et «pister» les processus : la méthode des Récits de Réception Rétrospectifs (RRR) et la méthode d’Etude des Cognitions verbalisées concomitantes En Réception (ECER). En nous appuyant sur deux études de cas (la réception des images des attentats de New York du 11 septembre 2001 et la réception d’un discours de communication politique), nous expliquons leurs fondements théoriques et épistémologiques ainsi que les modalités pratiques de recueil et d’analyse des informations. Par une analyse comparative, nous précisons ensuite les conditions qui garantissent la validité scientifique et la bonne application des deux méthodes pour étudier la réception de la communication médiatique.

Abstract

Researchers know little about cognitive and emotional processes experienced by social individuals during exposure to the media. Since this lack is partly due to the insufficient development of methods to study the dynamics of individual reception, the aim of this paper is to contribute to fill this methodological gap. Two tracking methods of the processes are presented –retrospective account of reception and study of concurrent verbalized cognitions during reception– and each is illustrated by a case study (reception of the images of the September 11, 2001, New York terrorist attack; reception of a discourse in a context of political communication). Their theoretical and epistemological bases, the data collection procedures and the data analysis methods are disclosed and discussed. A comparative analysis helps to specify what conditions warrant the scientific validity and the good use of the two methods in order to study media communication reception.

Resumen

La falta de conocimiento sobre los procesos cognitivos y afectivos llevados a cabo por los sujetos sociales en contacto con dispositivos mediáticos puede explicarse por el desarrollo insuficiente de métodos para estudiar la dinámica de los procesos de recepción individual. El presente artículo propone responder a esta carencia metodológica presentando dos métodos que permiten estudiar y “rastrear” dichos procesos: el método de los Relatos Retrospectivos de Recepción (RRR) y el método de Estudio de las Cogniciones verbalizadas concomitantes En Recepción (ECER). Con base en el estudio de dos casos (la recepción de imágenes de los atentados de Nueva York del 11 de septiembre de 2001 y la recepción de un discurso de comunicación política), los autores explican sus fundamentos teóricos y epistemológicos así como sus modalidades prácticas de colecta y análisis de información. A través de un análisis comparativo, son entonces precisadas las condiciones que garantizan la validez científica y la aplicación correcta de los dos métodos en el estudio de la recepción de la comunicación mediática.

Mots-clés:réception; cognition; cognition sociale; influence; attitude; mémoire épisodique; persuasion; médias; communication politique; attentats de New York du 11 septembre 2001

Keywords :Reception; Cognition; Social cognition; Influence; Attitude; Episodic memory; Persuasion; Media; Political communication; September 11, 2001, New York terrorist attacks

Palabras clave:Recepción; cognición; cognición social; influencia; actitud; memoria episódica; persuasión; medios; comunicación política; atentados de Nueva York del 11 de septiembre de 2001

Marie-Pierre Fourquet-Courbet est Maître de conférences en Sciences de la Communication à l’Université d’Avignon (IUT). Membre du Laboratoire Culture et Communication, ses recherches portent sur l’influence et la réception des médias (télévision, Internet) et la communication externe des organisations (publicité, communication politique, d’intérêt général). Co-Auteur de La télévision et ses influences, (De Boeck, 2003), elle a publié de nombreux articles dans des revues scientifiques françaises et internationales et contribué à plusieurs ouvrages collectifs (Presses Universitaires de Grenoble, Presses Universitaires de Rennes…).

Didier Courbet est Professeur en Sciences de la Communication à l’Université d’Aix-Marseille (IUT d’Aix-en-Provence). Il mène des recherches sur la réception et l’influence des médias et de la publicité à l’IRSIC-Medi@sic où il dirige également des thèses de doctorat sur ces thèmes. Docteur en Sciences de la Communication et psychologue, il est l’auteur de livres (Puissance de la Télévision, 1999, éditions L’Harmattan ; La télévision et ses Influences, De Boeck, 2003) et d’une cinquantaine de chapitres de livres et articles de recherche dans des revues scientifiques nationales et internationales.


Contenu en relation avec