Language:

Revue d’études comparatives Est-Ouest

Cambridge Journals Online - CUP Full-Text Page
Revue d’études comparatives Est-Ouest (2009), 40:63-98 NecPlus
Copyright © Nec Plus 2009
doi:10.4074/S0338059909003039

Dossier : La famille d’Est en Ouest : un demi-siècle de transformations en Europe

Les enfants après la séparation des parents en France, en Russie et en Lituanie : des relations différentes avec la mère et le père ?


Arnaud Régnier-Loiliera1, Marie-France Valetasa2, Irina Korchaguinaa3, Lidia Prokofievaa4, Mare Baublytea5 and Vlada Stankunienea6

a1 Chargé de recherche, Institut national d’études démographiques (INED), Paris (arnaud.regnier-loilier@ined.fr)
a2 Chercheure, Institut national d’études démographiques (INED), Paris (valetas@ined.fr)
a3 Directrice de recherche, Institut des problèmes socio-économiques de la population - (ISEPN), Académie des sciences de la Russie (i.korchagina@mail.ru)
a4 Directrice de recherche, Institut des problèmes socio-économiques de la population - (ISEPN), Académie des sciences de la Russie (larkad@rinet.ru)
a5 Chargée de recherche, Centre de recherche démographique, Institut de recherche sociale, Vilnius (mareb@ktl.mii.lt)
a6 Professeur, Centre de recherche démographique, Directrice de l’Institut de recherche sociale, Vilnius (vladast@ktl.mii.lt)
Article author query
régnier-loilier a [Google Scholar]
valetas m [Google Scholar]
korchaguina i [Google Scholar]
prokofieva l [Google Scholar]
baublyte m [Google Scholar]
stankuniene v [Google Scholar]

Résumé :

En Russie et en Lituanie comme en France, Les trajectoires conjugaLes se sont compLexifiées ces dernières décennies, entraînant de profondes modifications dans les situations et histoires famiLiaLes des enfants. En particuLier, les ruptures d’union sont de plus en plus fréquentes et, en cas de séparation, L’enfant est Le plus souvent confié à La mère. On s’attachera ici à décrire Les relations (fréquence des rencontres et degré de satisfaction de La reLation) qu’entretiennent Les enfants non cohabitants avec chacun de Leurs parents en tentant d’en dégager certains détermi-nants : sexe des enfants, âge à La séparation, parent en ayant La garde, temps écou-Lé depuis La rupture, parent à L’initiative du divorce, remise en coupLe d’un parent. L’anaLyse comparée fait ressortir un certain nombre de simiLitudes (par exempLe La moindre fréquence des relations père-enfants) mais aussi de divergences (Le sexe de L’enfant influe sur Les relations en Russie et en France mais non en Lituanie).

Abstract

In Russia and Lithuania, as in France, conjugal trajectories have become increasingly complex in recent decades, leading to profound changes in children’s family situations and histories. In particular, union dissolution is becoming more frequent and, when separation occurs, child custody is most often granted to the mother. This article describes the relations (frequency of meeting and degree of satisfaction with the relationship) between non-cohabiting children and each of their parents and seeks to identify certain determinants of these relations: sex of children, age at separation, parent with custody, time since separation, parent who initiated the divorce, repartnering of a parent. The analyses reveal a certain number of similarities between countries (such as lower frequency of father-child relations, for example), but also divergences (the child’s sex influences relations in Russia and France but not in Lithuania).


Related Content