Communication & langages

Cambridge Journals Online - CUP Full-Text Page
Communication & langages (2010), 2010:117-126 NecPlus
Copyright © Nec Plus 2010
doi:10.4074/S0336150010012093

Research Article

Les traces d’un fourvoiement journalistique : « Kibboutz spirit », Libération Next, juin 2009


Valérie Patrin-Leclère

Article author query
patrin-leclère v [Google Scholar]

Résumé

Cet article s’appuie sur un photoreportage publié en juin 2009 dans Next, supplément mensuel de Libération. Pour des raisons relatives au respect du droit d’auteur, il n’est pas reproduit. Sa description et son analyse sont l’occasion de pointer des métamorphoses médiatiques tendancielles et problématiques : ce dont « Kibboutz spirit » est un indice, c’est de la tension aggravée entre production journalistique et nécessité de financer cette activité. Le phénomène décrit ici tient à un détail et il reste marginal dans la masse des médias d’information. Mais ce serait une erreur de croire qu’il est anecdotique.

Abstract

Resumen

El presente artículo se basa en un fotorreportaje publicado en Next, suplemento mensual del diario Libération, en el mes de julio de 2009. Por motivos relativos al derecho de autor, es imposible reproducirlo aquí. Su descripción y su análisis permiten señalar ciertas metamorfosis mediáticas tendenciales y problemáticas: “Kibboutz Spirit” es un indicio de la tensión agravada entre la producción periodística y la necesidad de financiar su actividad. El fenómeno aquí descrito se refiere a un detalle marginal con respecto a la masa de los medios de información. Sin embargo, sería erróneo considerar que se trata de un hecho anecdótico.

Mots clés :Libération; Next; journalisme; publicité; hybridité; hybridation; photoreportage; photographie légendée; légende de photographie; média-marque; marque-média

Keywords:Libération; Next; journalism; advertising; hybrid; hybridation; photojournalism; photographic caption; media-brand; brand-media

Palabras clave:Libération; Next; periodismo; publicidad; hibridación; fotorreportaje; leyenda o pie de foto; medio-marca; marca-medio

Valérie Patrin-Leclère est maître de conférences à l’Université Paris-Sorbonne (Celsa) et chercheur au sein du GRIPIC. Elle mène des recherches sur l’analyse sémio-économique des transformations médiatiques contemporaines. Elle a notamment publié dans Communication & langages : 2005, « Médias et publicité, l’impossible débat ? Les leçons de l’affaire Le Lay et de son “temps de cerveau disponible” », n° 143 ; 2004, « Journalisme, publicité, communication : pratiques professionnelles croisées », n° 140.


Contenu en relation avec