Communication & langages

Cambridge Journals Online - CUP Full-Text Page
Communication & langages (2010), 2010:21-37 NecPlus
Copyright © Nec Plus 2010
doi:10.4074/S033615001001402X

Research Article

La dédicace au salon du livre : tensions, représentations et appropriations


Adeline Clerc

Article author query
clerc a [Google Scholar]

Résumé

Adeline Clerc démontre que la dédicace d’un livre – pratique hautement symbolique – ne saurait se réduire à un geste ordinaire et mécanique. En effet, l’auteure suppose que la griffe d’un écrivain est au cœur de représentations sociales riches et complexes qu’il convient d’analyser en lien avec des questions d’ordre identitaire, mémoriel et de reconnaissance. Précisément, elle propose d’analyser la dédicace comme le lieu où se cristallise une série de tensions (geste banal versus acte sacré, pratique reproductible versus unicité, don versus dû) qui modifient le regard qu’auteurs et lecteurs portent sur le livre. Une enquête de terrain conduite en contexte de salon du livre (Le Livre sur la Place à Nancy) lui permet de confronter les propos d’auteurs et de lecteurs sur les représentations et les appropriations qu’un tel geste périgraphique implique.

Abstract

Adeline Clerc shows that book signing is a highly symbolical activity and no ordinary or mechanical gesture. The author’s autograph embodies a rich, central and complex social representation connected with the issues of identity, memory and popularity. Book signing is a place of tension (ordinary gesture versus sacred deed, repeated practice versus unique, gift versus paid for) which is changing how authors and readers view books. It is exemplified by a field survey of a book fair (Le Livre sur la Place à Nancy) and on site interviews of authors and readers on their representation and understanding of the meaning of this gesture.

Resumen

Adeline Clerc demuestra que la dedicatoria de un libro –práctica altamente simbólica– no puede reducirse a un gesto ordinario y mecánico. Así, la autora supone que el autógrafo de un escritor articula una compleja serie de representaciones sociales en relación directa con cuestiones de identidad, memoria o reconocimiento. De manera precisa, se analiza la dedicatoria como lugar de varias tensiones que modifican el punto de vista que autores y lectores tienen sobre el libro: gesto banal vs. acto sagrado, práctica reproducible vs. unicidad, donación vs. deuda. Con base en una investigación de campo llevada a cabo en un salón del libro –Le Livre sur la Place en Nancy- se cotejan los discursos de autores y de lectores sobre las representaciones y apropiaciones que implica dicho gesto perigráfico.

Mots clés :dédicace; représentations; identité; reconnaissance; écrivains; lecteurs; don; trace

Keywords:book signing; representation; identity; popularity; authors; readers; gift

Palabras clave:Dedicatoria; Representaciones; Identidad; Reconocimiento; Escritores; Lectores; Don; Marca

Adeline Clerc est doctorante en Sciences de l’information et de la communication et allocataire-monitrice à l’Université Nancy 2. Elle est membre du laboratoire CREM (Centre de Recherche sur les Médiations). Sa thèse analyse les relations qui se nouent entre écrivains et lecteurs sur le terrain des salons du livre, précisément celui de Nancy. Elle a notamment organisé un colloque interdisciplinaire sur la question des dispositifs de médiation et écrit deux articles, à paraître : « La trivialité du livre et de la lecture en contexte de salon du livre. L’exemple du Livre sur la Place à Nancy », Culture & Musées ; « Entre artiste idéalisé et personne incarnée : les figures de l’écrivain nées des rencontres avec les lecteurs. Une étude dans un salon du livre », Terrains & Travaux.


Contenu en relation avec