Language:

Revue d’études comparatives Est-Ouest

Cambridge Journals Online - CUP Full-Text Page
Revue d’études comparatives Est-Ouest (2011), 42:17-40 NecPlus
Copyright © Nec Plus 2011
doi:10.4074/S0338059911002026

Review Article

Les recompositions internes dans l’islam de l’oblast d’Orenbourg


Venalij Amelina1

a1 Directeur de l’Institut de recherche en histoire en ethnographie du sud de l’Oural, Université d’État d’Orenbourg (vva@mail.orb.ru)
Article author query
amelin v [Google Scholar]

Résumé :

Sur la base de documents officiels et d’enquêtes sociologiques qualitatives, l’auteur s’intéresse à l’islam dans la région multiconfessionnelle, multiethnique et frontalière d’Orenbourg, en Fédération de Russie. Il dresse un portrait de l’histoire de la région en insistant sur ses liens anciens avec le monde de l’islam, sur son rôle dans l’établissement de relations culturelles et commerciales avec les khanats d’Asie centrale et sur les divisions territoriales provoquées par la politique antireligieuse menée durant la période soviétique. Lorsqu’il analyse la situation de l’islam et des musulmans au cours de la période post-soviétique, l’auteur dévoile certaines raisons de l’éclatement de la communauté musulmane locale et notamment de l’opposition apparue entre les muftis d’Orenbourg et de Buguruslan. Après avoir étudié la dimension ethnique de la question de l’islam dans une région de forte immigration en provenance de l’Asie centrale limitrophe, l’auteur conclut sur les défis et les enjeux qui attendent les autorités locales dans leur politique nationale et religieuse.

Abstract :

Infomation from official documents and sociological surveys is used to study Islam in the multiconfessional, multiethnic province of Orenburg (Russian Federation), which borders on central Asia. A historical portrait is drawn by focusing on this province’s longstanding ties with the Islamic world, its role in establishing trade and cultural relations with central Asian khanates, and its territorial divisions, which resulted from the Soviet regime’s campaign against religions. The analysis of the situation of Islam and Muslims during the post-Soviet period brings to light factors that account for the split in the local Muslim community, in particular the opposition between the muftis in Orenburg and Buguruslani. The ethnic dimension of the Islamic question is explored in this oblast with strong immigration from central Asia; and the complicated religious and ethnic issues are discussed that local authorities must address.


Related Content