Language:

L’Année psychologique

Cambridge Journals Online - CUP Full-Text Page
L’Année psychologique (2011), 111:577-610 NecPlus
Copyright © Nec Plus / Université Paris Descartes 2011
doi:10.4074/S0003503311003071

Research Article

L’apprentissage de nouvelles informations sémantiques par les patients amnésiques : une revue de la littérature


Nicolas Stefaniaka1a2 c1 and Thierry Meulemansa1

a1 Université de Liège, Département des Sciences Cognitives, Unité de Neuropsychologie, Belgique
a2 Université de Reims Champagne-Ardenne, Laboratoire CLEA, France
Article author query
stefaniak n [Google Scholar]
meulemans t [Google Scholar]

Résumé

L’étude de la capacité qu’ont les patients amnésiques d’apprendre de nouvelles informations sémantiques connaît un regain d’intérêt depuis une dizaine d’années, notamment suite aux travaux de Vargha-Khadem et collaborateurs (1997) et à l’impact de ceux-ci tant sur notre compréhension des relations entre mémoire sémantique et mémoire épisodique que sur la manière d’envisager, au plan clinique, la prise en charge de ces patients. Cette revue de littérature a pour but de présenter l’état de nos connaissances sur ce sujet, en cherchant à répondre à différentes questions. Quelles sont les relations entre mémoire épisodique et mémoire sémantique ? En quoi l’étude de patients amnésiques peut-elle apporter des éléments de réponses dans ce débat ? Les patients amnésiques peuvent-ils véritablement apprendre de nouvelles informations sémantiques ? Et si oui, quelle est l’étendue et la nature des connaissances qu’ils peuvent acquérir ?

Abstract

The ability of amnesic patients to learn new semantic information is a topic of research that has had a renewed interest for about 10 years, in particular following Vargha-Khadems and collaborators’ (1997) works and the impact of these results both on our understanding of the relations between semantic and episodic memory and, from a clinical point of view, on the way to consider rehabilitation possibilities for these patients. This review aims to present what is known about this topic, by trying to respond to 4 different questions: What are the relations between episodic and semantic memory? Does the study of amnesic patients provide contributive data regarding this debate? Are these patients really able to learn new semantic information and, if so, to what extent? What is the nature of the knowledge that amnesic patients can acquire?

Correspondence:

c1 Correspondance : Nicolas Stefaniak, Laboratoire CLEA, Département de Psychologie, Université de Reims Champagne-Ardenne, 57 rue Pierre-Taittinger, 51096 Reims. Email : nicolas.stefaniak@univ-reims.fr


Related Content