Language:

Revue d’études comparatives Est-Ouest

Cambridge Journals Online - CUP Full-Text Page
Revue d’études comparatives Est-Ouest (2012), 43:47-72 (2012), 43:47-72 NecPlus
Copyright © Nec Plus 2012
doi:10.4074/S0338059912001039

Ruptures politiques

La Désoviétisation Dans La Politique Mémorielle De L’Ouzbékistan Indépendant

Le Musée De La Mémoire Des Victimes Des Répressions


Sergej Abašina1

a1 Directeur d’étude, Institut d’ethnologie et d’anthropologie de l’Académie des sciences, Moscou ; s-abashin@mail.ru
Article author query
abašin s [Google Scholar]

Résumé:

Dans cet article, qui traite de la politique de la mémoire en Ouzbékistan postsoviétique, nous nous sommes plus précisément concentré sur la façon dont les autorités ouzbékistanaises utilisent le thème des victimes et des répressions dans la construction d’un gouvernement national. Celui-ci promeut l’idéologie de l’indépendance – Mustaqillik – qui est aussi censée le légitimer. Or l’élaboration d’une telle idéologie ne s’est pas faite sans difficultés, voire contradictions, qui sont analysées dans le présent article. Nous avons notamment observé quels éléments ses concepteurs ont voulu faire ressortir dans leur récit historique et ce qu’ils ont ignoré. Dans notre analyse, nous nous sommes fondé sur l’exemple des expositions historiques du Musée à la mémoire des victimes des répressions, qui a été ouvert à Tachkent en 2002.

Abstract:

This article on post-Soviet Uzbekistan’s commemoration policies concentrates on how authorities use the theme of victims of repression in nation-building. The government promotes an ideology of independence (mustaqillik) intended to provide it with legitimacy. Constructing such an ideology has not been without problems, even contradictions, as shown herein. Which elements did those who have designed this ideology want to highlight, or overlook, in their historical narrative? This is illustrated through the history exhibitions at the Tashkent Memorial Museum to the Victims of Repressions, which opened its doors in 2002.

Mots-clés:Ouzbékistan; postcommunisme; commémorations; politique mémorielle; mustaqillik; musées mémoriaux.

Key words:Uzbekistan; post-Communism; commemorations; mustaqillik; memorial museums.


Related Content