Language:

Revue d’études comparatives Est-Ouest

Cambridge Journals Online - CUP Full-Text Page
Revue d’études comparatives Est-Ouest (2012), 43:203-228 (2012), 43:203-228 NecPlus
Copyright © Nec Plus 2012
doi:10.4074/S0338059912001088

Nouvelles mobilités

Les Nouveaux Médiateurs Entre Asie Centrale Et Chine : Commerçants, Migrants Et Étudiants *


Marlène Laruellea1

a1 Directrice du Programme Asie centrale et enseignant chercheur à George Washington University (marlenelaruelle@yahoo.com)
a2 Enseignant chercheur à George Washington University (sebpeyrouse@yahoo.com)
Article author query
laruelle m [Google Scholar]

Sébastien Peyrousea2

a1 Directrice du Programme Asie centrale et enseignant chercheur à George Washington University (marlenelaruelle@yahoo.com)
a2 Enseignant chercheur à George Washington University (sebpeyrouse@yahoo.com)
Article author query
peyrouse s [Google Scholar]

Résumé

Les structures économiques des pays d’Asie centrale ont progressivement été transformées par leur voisinage avec la Chine. Malgré le dynamisme de cette interaction, notamment par le biais du développement des relations commerciales, très peu de travaux ont été consacrés à l’étude des contacts humains entre les deux zones. Pourtant, les nouvelles niches économiques et culturelles ont donné naissance à une classe de médiateurs que sont les commerçants à la valise, les migrants et les étudiants. Intermédiaires entre l’Asie centrale et la Chine, ceux-ci participent à la création d’un savoir sur le pays voisin et incarnent, sous une forme ou une autre, l’altérité récemment découverte. Ce faisant, ils ont donc construit des stratégies valorisant leur statut de médiateurs et su profiter des nouvelles opportunités professionnelles offertes par le boom des relations sino-centre-asiatiques.

Abstract:

Central Asian economies have gradually changed owing to the proximity with China. Despite the dynamics of these interactions (in particular, the growth of trade), very few studies have been made of human contacts between the two zones. The new economic and cultural situation has given birth to a class of middlemen: “shop-tourists”, migrants and students. These middlemen help create a know-how about the neighboring land. In one way or another, they represent a recently discovered Otherness. Having devised strategies for enhancing their status as middlemen, they are able to benefit from the new occupational opportunities offered by the booming relations between China and central Asia.

Mots-ClésAsie centrale; Chine; Xinjiang; migrations; étudiants; commerce à la valise; contacts culturels; échanges économiques

Key words:Central Asia; China; students; migrants; cultural contacts; shop-tourism; trade


Related Content