Language:

Revue d’études comparatives Est-Ouest

Cambridge Journals Online - CUP Full-Text Page
Revue d’études comparatives Est-Ouest (2013), 43:17-55 (2012), 43:17-55 INED
Copyright © Nec Plus 2012
doi:10.4074/S0338059912003026

Dossier: Le modèle européen LEADER (2007-2013). Logiques d’action et contextes de réception

Le Transfert du Modèle Européen Leader entre Diffusion des Normes et Durcissement Réglementaire


Pascal Chevaliera1

a1 Maître de conférences, Université Montpellier III, Département de géographie et aménagement, UMR 52 81 ART-DEV (pascal.chevalier@univ-montp3.fr)
Article author query
chevalier p [Google Scholar]

Résumé:

La démarche LEADER, introduite en 1991 et intégrée dans la Politique européenne de développement rural, est une figure de proue de l’action locale en Europe. Reposant sur des partenariats locaux réunissant entrepreneurs, élus et associatifs sur une base volontaire, elle entend être une illustration des principes de coopération et de subsidiarité et contribuer ainsi au renforcement de la démocratie locale. Chercheurs et praticiens de l’aménagement s’accordent sur son caractère innovant et sur son potentiel de « transférabilité » en ce qu’elle offre à chaque État une certaine liberté dans son application. Chaque pays de l’Union européenne peut en décliner les objectifs en fonction des priorités qu’il se fixe et possède une grande latitude concernant les moyens financiers qu’il lui attribue et les modalités de sa mise en œuvre. Dans cet article, nous nous intéressons aux modalités du transfert de la démarche LEADER (2007-2013) à l’ensemble des 27 pays membres de l’UE. Comment ceux-ci ont-ils interprété et transcrit ce modèle européen ? Les règlements en matière de constitution de territoires de projets, de conceptions de stratégies de développement local révèlent-ils des pratiques conformes au discours dominant que s’efforce d’impulser I’UE ?

Transferring the European Leader model: Between diffusing standards and tightening regulations

The LEADER Program, introduced in 1991 as part of EU rural development policy, is a mainstay for local action in Europe. Based on local partnerships bringing together entrepreneurs, elected representatives and associations on a voluntary basis, it exemplifies the principles of cooperation and subsidiarity, and thus helps strengthen local democracy. Researchers and development practitioners agree on its innovativeness and potential for “transferability”, since each member state enjoys a degree of freedom in applying it. Not only may each EU country arrange the program’s objectives in line with its own priorities, it also has wide room for using the financial means granted to it and determining how to implement the program. This article focuses on the conditions for transferring the Leader approach (2007-2013) to all 27 EU member states. How have the latter interpreted and transposed this European model? Do the regulations for forming “project territories” and drawing up local development strategies lead to practices in compliance with the view that the EU is trying to promote?

Keywords:public action; LEADER Program; rural development; European Union; policy transfer; standards

Mots Clés:action publique; programme LEADER; Europe; transfert de modèle; normes européennes de développement rural.


Related Content