Language:

OEconomia

Cambridge Journals Online - CUP Full-Text Page
OEconomia (2013), 2013:23-57 NecPlus
Copyright © Nec Plus / Association OEconomia 2013
doi:10.4074/S211352071301102x

Research Article

Mesure de l’utilité marginale et indice de prix chez Ragnar Frisch Le difficile mariage de la théorie économique et des instruments statistiques


Ariane Dupont-Kieffera1 c1

a1 IFSTTAR
Article author query
dupont-kieffer a [Google Scholar]

Abstract

Cet article a pour objet de montrer comment Ragnar Frisch a fondé l’économétrie sur une articulation spécifique de la mesure théorique et de la mesure empirique des phénomènes. Ses travaux sur l’utilité marginale du revenu permettent d’illustrer sa démarche. Sa tentative de mesurer l’utilité marginale du revenu en 1926 puis à nouveau en 1932, afin d’estimer le pouvoir d’achat de la monnaie, se heurte à une difficulté d’ordre conceptuel : donner un prix à un bien composite ou «bien général», qui représente le revenu du consommateur. Roy Allen pointera en 1933 que l’approximation du prix du bien général par l’indice général des prix à la consommation, une facilité technique, soulève plus largement la question de la définition des biens composites – et du panier référentiel de biens-, nécessaires à la mesure du pouvoir d’achat de la monnaie. Cette critique amène Frisch à développer une approche originale de l’indice général des prix, à partir des fonctions d’indifférence.

Abstract

This paper investigates how Ragnar Frisch has grounded econometrics on a specific link between theoretical measurement and empirical measurement. His work on marginal utility of income offers a good example to illustrate his approach. His attempt at measuring the marginal utility of income in 1926 and again in 1932 in order to determine and estimate the purchasing power of money has stumbled on a conceptual difficulty. What is at stake is the way to give a price to the composite commodity or “general good” representing the consumer’s personal income. Roy Allen would show in 1933 that the approximation of the price of the general good by the consumption price index, a technical facility, raises more broadly the question of the definition of composite goods—and the reference basket—necessary to the measurement of the purchasing power of money. This critic would drive Frisch to develop an economic approach to the general index of prices or consumer price index, on the basis of indifference functions.

Mots clef :Économétrie; utilité marginale du revenu; bien composite; indice général de prix; indice du coût de la vie; courbes d’indifférence; Frisch; Allen

Keywords :  econometrics; marginal utility of income; composite good; general price index; cost of living index; indifference curves; Frisch; Allen

JEL:B23; B41

Correspondence:

c1 E-mail : ariane.dupont@ifsttar.fr

Footnotes

Je tiens à remercier très chaleureusement Jean-Sébastien Lenfant et les deux référés anonymes pour leurs commentaires stimulants et leur œil avisé, ainsi que Michel Armatte tant pour ces commentaires que pour son invitation à présenter ce travail au séminaire de du Centre d'Analyse et des Mathématiques Sociales «Histoire du Calcul des Probabilités et de la Statistique» en 2004 (Cahier HCP n° 61). Je tiens également à remercier Françoise Potier, Karinne Logez, Diègo Legros, Toky Randrianasolo et mon mari Julien Dupont pour leurs critiques, relectures et leur soutien. Toutes les erreurs restent les miennes. Les traductions en français des travaux de Frisch écrits en anglais et en norvégien sont les nôtres. Cet article est dédicacé à Olav Bjerkholt pour son amitié, et pour son exigence continuelle qui me rappelle à toujours plus de rigueur et de précision.


Related Content