Communication & langages

Cambridge Journals Online - CUP Full-Text Page
Communication & langages (2013), 2013:93-111 NecPlus
Copyright © Nec Plus 2013
doi:10.4074/S0336150013012064

Dossier: Pour une approche interdisciplinaire de la prévention

Communication, prévention et action publique : proposition d’un modèle intégratif et configurationnel. Le cas de la prévention du tabagisme passif


Caroline Ollivier-Yaniv

Article author query
ollivier-yaniv c [Google Scholar]

Abstract

Prenant acte de la dimension communicationnelle des politiques de prévention, position selon laquelle la communication est une composante du travail de gouvernement, et non son reflet, cet article dégage les principaux modèles d’analyse mobilisés par les chercheurs pour saisir les rapports entre communication et action publique. À la différence d’un modèle « instrumental » et dans la continuité épistémologique d’un modèle « combinatoire », cet article propose un modèle « intégratif » et « configurationnel ». Celui-ci présente la particularité de donner une centralité aux activités d’information, de communication et de médiation, ainsi que de prendre en considération dans un mouvement d’interdépendance, ce que l’action publique fait à la communication et ce que la communication fait à l’action publique.

Abstract

Communication is one of the core elements of government action for prevention policies and not merely a reflection of it. The main analytical models used by researchers and presented in this article to grasp the relationships between communication and public action are based on this assertion. This is a different approach versus an “instrumental” model epistemologically inspired by a “combinatory” approach. Instead an “integrative” and “configurational” approach is presented. Information, communication and mediation activities are core to this model as is the iterative and interdependent motion between what public action does to communication and what communication does to public action.

Resumen

Desde una posición que considera la comunicación como un componente de la labor de gobernar y no como su reflejo, este artículo estudia el papel de las campañas de comunicación y de las actividades de mediación dentro de las políticas de prevención. Se busca caracterizar los principales modelos que emplean los investigadores para estudiar la relacion entre comunicación y acción pública. Alejándose de un modelo “instrumental” y en la continuidad epistemológica de un modelo “combinatorio”, el artículo propone un modelo “integrativo” y “configuracional”. Dicho modelo presenta la particularidad de recentrar las actividades de información, comunicación y mediación, además de tomar en cuenta la interdependencia entre lo que las actividades del gobierno le hacen a la comunicación y lo que la comunicación le hace a las actividades del gobierno.

Mots-clés :Communication; action publique; prévention; gouvernement; modèle intégratif; configuration; réflexivité

Keywords:Communication; Public action; Prevention; Governing practices; Integrated pattern; Configuration; Reflexivity

Palabras clave:Comunicación; acción pública; prevención; gobierno; modelo integrativo; configuración; reflexividad

Caroline Ollivier-Yaniv est professeure en Sciences de l’information et de la communication à l’université Paris-Est Créteil. Elle y dirige le Master « Communication politique et publique en France et en Europe » et elle est membre du laboratoire Céditec (EA 3119), qu’elle co-dirige. Elle est membre de l’Institut universitaire de France, dans le cadre duquel elle développe un projet de recherche sur la communication et l’action publique sanitaire. Elle est l’auteure d’ouvrages et d’articles sur la communication comme lieu d’observation des transformations du travail de gouvernement.


Contenu en relation avec