Language:

Revue d’études comparatives Est-Ouest

Cambridge Journals Online - CUP Full-Text Page
Revue d’études comparatives Est-Ouest (2013), 44:69-107 INED
Copyright © Nec Plus 2013
doi:10.4074/S0338059913002040

Dossier: Gouverner le local à l’Est de l’Europe

L’autonomie Locale Dans L’Interdépendance sous Vladimir Poutine Du Centralisme Régional De Leningrad à L’utilité Sociale Des Écologues En Carélie


Julien Buffeta1

a1 Docteur en histoire et civilisation russes, chercheur post-doctorant rattaché au CRPM (EA 4418, Université Paris-Ouest) ; julien-buffet@orange.fr
Article author query
buffet j [Google Scholar]

Résumé

L’idée d’autonomie locale en Russie a des racines rurales que la tradition historique fait remonter à la communauté paysanne idéalisée (obšina) et à la première assemblée politique locale, le zemstvo, à la fin du XIXe siècle. Depuis ces deux dernières décennies, après 70 ans d’un État hyper centralisé et avec le retour de la problématique locale dans la politique nationale, une grande contradiction subsiste entre le faible degré d’autonomie financière et politique du gouvernement local et le fort engagement des acteurs sociaux dans les questions locales. À partir de deux cas régionaux situés dans le Nord-Ouest, cet article analyse les comportements des administrations régionales et stratégies personnelles des acteurs sociaux qui forment les pratiques quotidiennes de la démocratie locale russe. Ces pratiques sont polarisées par les luttes de pouvoir et les crises sociales autant qu’environnementales, mais elles soulignent aussi la revalorisation de l’espace rural comme un élément médiateur clé dans le Nord-Ouest de la Russie.

Mots-clésdémocratie locale; centralisation; autonomie locale; pouvoirs publics; société civile


Related Content