Communication & langages

Dossier: Gérard Blanchard

L’engagement pour le Scriptorium de Toulouse

Bernard Arin

Résumé

Dans son hommage à Gérard Blanchard, Bernard Arin choisit de rendre compte par son propre parcours professionnel des événements liés à l’histoire du Scriptorium de Toulouse (1967-2005). Les circonstances de la mobilisation déployée pour la survie de cette institution mettent notamment en évidence l’implication personnelle de Blanchard et de son entourage. Outre les valeurs de respect et d’amitié qui unissent les deux hommes, ce témoignage souligne l’instrumentalisation par le discours politique des questions pédagogiques portant sur l’enseignement de la lettre en France au cours des deux décennies 1970-1990.

Abstract

As a tribute to Gérard Blanchard, Bernard Arin reviews his own professional experience of the Scriptorium of Toulouse (1967-2005). Gérard Blanchard and his acquaintances were mobilized for this organisation. The two men were bound by respect and friendship and this account also relates the use of teaching issues relating to letters by political leaders in France between 1970 and 1990.

Resumen

En su homenaje a Gérard Blanchard, Bernard Arin recorre su carrera profesional presentando los acontecimientos relativos a la historia del Scriptorium de Toulouse (1967-2005). Las circunstancias de la movilización para que dicha institución sobreviviera manifiestan la implicación personal de Blanchard y de su círculo. Además de los valores de respeto y de amistad que unen a los dos hombres, este testimonio hace hincapié en la instrumentalización política de las cuestiones pedagógicas sobre la enseñanza de la letra en Francia durante las décadas de 1970-1990.

Key Words:

  • Gérard Blanchard;
  • Scriptorium de Toulouse;
  • Bernard Arin;
  • dessin de lettres;
  • pédagogie;
  • discours politique;
  • typographie;
  • José Mendoza y Almeida

Key Words:

  • Gérard Blanchard;
  • Scriptorium of Toulouse;
  • Bernard Arin;
  • Font design;
  • Teaching;
  • Political speech;
  • typography;
  • José Mendoza y Almeida

Key Words:

  • Gérard Blanchard;
  • Scriptorium de Tolosa;
  • Bernard Arin;
  • dibujo de letras;
  • pedagogía;
  • discurso político;
  • tipografía;
  • José Mendoza y Almeida

Bernard Arin étudie le graphisme à l’école des beaux-arts de Toulouse dès 1956 où il devient professeur en 1961. Avec André Vernette, il y fonde un atelier, le Scriptorium de Toulouse (1967), dont la vocation est de former à la calligraphie et à la création typographique. Exerçant en parallèle les activités de graphiste au sein d’un studio indépendant durant treize ans et d’illustrateur en free lance dès 1982, il prend à titre privé la direction du Scriptorium (1987-2005). Colloques, expositions et activités pédagogiques continuent de rythmer son existence.

Contenu en relation avec