Communication & langages

Dossier: Théorie critique et musiques enregistrées

L’industrie des auteurs : éléments d’une théorie critique de la propriété musicale

Pierre-Carl Langlais

Résumé

La propriété intellectuelle joue un rôle dans le processus de légitimation et dans les intérêts économiques des industries culturelles musicales. Depuis plus de deux siècles, la protection juridique a contribué à renforcer l’autonomie de la création musicale en hypostasiant l’individualité des compositeurs dans la formule légale du « droit d’auteur ». En revenant, avec Adorno, sur les conditions socio-économiques et historiques de la construction symbolique du « droit d’auteur », le but de cet article est de mettre au jour la part construite du droit, en vue d’intérêts proprement industriels, et de se demander si sa transformation progressive face aux mutations contemporaines, par l’industrie elle-même, peut encore préserver ce pour quoi les artistes eux-mêmes y trouvaient leur intérêt : la reconnaissance sociale du musicien comme auteur et de sa création comme œuvre.

Abstract

Intellectual property makes a significant contribution to the legitimation process and the commercial interests of musical cultural industries. For more than two hundred years, legal protection has served to establish the autonomy of musical creation and reinforce the individuality of composers within the legal formula of “author rights”. By revisiting, through Adorno, the socio-economical and historical conditions of the symbolic constructs of author rights, this articles aims to uncover the complex, industrial, fabric of musical intellectual property and to question its current transformations: can this legal frame still preserve the very thing that have drawn the interests of creators, the social recognition of the musician as an author and of its creation as an artistic work?

Resumen

La propiedad intelectual desempeña un papel importante en el proceso de legitimación de las industrias culturales musicales y en sus intereses económicos. Desde hace más de dos siglos, la protección jurídica ha contribuido a reforzar la autonomía de la creación musical al consagrar la individualidad de los compositores bajo la fórmula legal del “derecho de autor”. Repasando con Adorno las condiciones socio-económicas e históricas de la construcción simbólica de los “derechos de autor”, este artículo examina el carácter confeccionado y sesgado del derecho a la luz de intereses propiamente industriales. Surge entonces la cuestión de su transformación progresiva ante las mutaciones contemporáneas, bajo el impulso de la industria misma, y de la preservación de lo que los artistas hallaban en él: el reconocimiento social del músico como autor y de su creación como obra.

Key Words:

  • théorie critique;
  • musique;
  • propriété intellectuelle;
  • droit d’auteur;
  • industrie culturelle;
  • YouTube;
  • creative commons

Key Words:

  • Critical Theory;
  • Music;
  • Intellectual Property;
  • Author Rights;
  • Cultural Industry;
  • Youtube;
  • Creative Commons

Key Words:

  • teoría crítica;
  • música;
  • propiedad intelectual;
  • derechos de autor;
  • industria cultural;
  • YouTube;
  • creative commons

Pierre-Carl Langlais est doctorant en Sciences de l’information et de la communication. Sa thèse, dirigée par Adeline Wrona, porte sur la rubrique boursière dans la presse quotidienne. En 2013, il a participé au projet Jourdain, consacré au journalisme de données et conçu le site projetjourdain.org. Il est administrateur sur la Wikipédia francophone et membre du collectif Savoirscom1. Il publie régulièrement des articles sur la connaissance libre et les problématiques légales des nouveaux usages scientifiques depuis Rue89 et son carnet de recherche, Sciences communes.

Contenu en relation avec