Language:

Enfance

Research Article

Quand le transfert d’une stratégie cognitive devient efficace : une étude longitudinale entre 4 et 5 ans

Jérôme Clerca1, Ludovic Rémya1 and Marion Leclercqa1a2

a1 Univ. Lille, EA 4072 - PSITEC (Psychologie : Interactions Temps Émotions Cognition), Dom. Univ. Pont de bois, rue du barreau, BP 60149, 59653 Villeneuve d’Ascq Cedex. Emails : jerome.clerc@univ-lille3.fr, ludovic.remy@univ-lille3.fr

a2 École Supérieure du Professorat et de l’Éducation – Lille Nord de France, site Outreau, 10 rue Hippolyte Adam, BP 47, 62230 Outreau. Email : marion.leclercq@espe-lnf.fr

RÉSUMÉ

Une déficience d’utilisation stratégique est définie comme la production spontanée d’une stratégie cognitive adaptée mais moins efficace que prévu. Nous montrons que de jeunes enfants font état de déficiences d’utilisation dans des tâches de jugement comparatif avec stratégie d’appariement systématique. Un premier type de déficience d’utilisation a été observé dans des situations où il s’agit de comparer des séries différentes de jouets. Un second type de déficience d’utilisation a été relevé de manière spécifique dans une tâche de transfert, Ainsi, lorsque les enfants ont été rencontrés à 4 ans, leur score stratégique se maintenait à un niveau équivalent de la tâche principale à la tâche de transfert, mais le score de jugement comparatif diminuait significativement entre ces deux tâches. Cette déficience d’utilisation due au transfert avait disparu quand les enfants ont été revus à 4 ans et demi puis à 5 ans. Plusieurs causes possibles des déficiences d’utilisation sont envisagées en discussion, parmi lesquelles l’existence d’une surcharge cognitive propre à la situation de transfert. En accord avec l’explication classique des déficiences d’utilisation survenant pour cause de surcharge cognitive, la surcharge propre à la situation de transfert empêcherait les enfants de tirer pleinement parti de la stratégie transférée.

ABSTRACT

A utilization deficiency refers to cases in which a cognitive strategy is spontaneously and correctly produced, but is less effective than expected. Using a same-different task that enabled participants to use a matching strategy when judging the similarity of two series of toys, we show that utilization deficiencies occur in young children. One kind occurred when children compared two different series of toys. Furthermore, a transfer-utilization deficiency (t-UD) occurred when participants were presented with a transfer task, thus confirming recent research in strategy transfer. Indeed, children performed equally well in terms of strategic performance on the main task and the transfer task, but differed significantly on the two tasks with respect to their judgment score. This t-UD was present at age 4 but had disappeared when children were tested six months and one year later. We consider the results in light of several causes of utilization deficiencies and suggest the existence of a possible cognitive overload that prevents participants from taking full advantage of the transferred strategy. Transfer itself would cause such a cognitive overload, leading to a t-UD.

Key Words:

  • dÉficience d’utilisation;
  • transfert cognitif;
  • dÉveloppement des stratÉgies cognitives;
  • bÉnÉfice de la stratÉgie

Key Words:

  • utilization deficiency;
  • cognitive transfer;
  • development of cognitive strategies;
  • strategy benefit
Related Content