Language:

Revue d’études comparatives Est-Ouest

Dossier: Mondes Ruraux et Marchés dans l’europe Postcommuniste

L’histoire Parlementaire de La Propriété Privée des Terres Agricoles en Russie. La Politisation d’une Question Sensible

Olessia Kirtchika1

a1 Directrice de recherche et enseignante à l’Université nationale de recherche – École supérieure d’économie, Moscou; okirchik@hse.ru

Résumé

Si la privatisation industrielle n’a guère rencontré d’opposition au moment du démantèlement de l’Union soviétique, l’introduction de la propriété privée de la terre a fait l’objet d’un conflit majeur entre le « gouvernement de réforme » et le « lobby » agrarien composé de l’élite du secteur agroalimentaire ex-soviétique. L’adoption des lois foncières en matière agricole a ainsi représenté la plus grande querelle législative dans l’histoire du parlement russe. Cet article reconstitue le contexte politique de la réforme foncière et divers arguments mobilisés tout au long des années 1990 à partir des débats parlementaires, des discours des partis politiques, des acteurs associatifs, des fonctionnaires. Il montre que la légalisation de la propriété privée agricole a pu avoir lieu au début des années 2000 grâce à la désidéologisation de la question agraire et foncière.

Key Words:

  • privatisation agricole;
  • réforme foncière;
  • débats parlementaires;
  • Russie
Related Content